Articles

Publié le 28 mars 2015 | par Pauline Imbault

0

Tout dans l’estomac, rien dans la poubelle

Comment faire ses courses alimentaires sans rien avoir à jeter !

Lorsque l’on parle zéro déchet l’une des premières questions qui vient à l’esprit c’est : comment faire ses courses sans créer de déchets ? C’est vrai que ça parait difficile surtout lorsque l’on considère la quantité d’emballages que l’on ramène chez soi à chaque fois que l’on sort d’un supermarché ! Le côté positif de la chose c’est que l’on a une marge de manœuvre TRÈS importante.

Petit mode d’emploi des courses zéro déchet.

Achetez en vrac

Photo0047Le plus simple et le plus efficace pour limiter les emballages c’est d’acheter sans emballage, logique ! Malheureusement, ce n’est pas possible partout. Mais tout n’est pas perdu, vous pouvez malgré tout acheter vos fruits et légumes en vrac ou penser systématiquement à votre cabas. Ces deux petits gestes réduiront vos déchets sans rien changer à vos habitudes. Si vous êtes prêt à franchir le cap, vous pouvez regarder autour de chez vous s’il existe des magasins qui proposent du vrac. C’est souvent les magasins bio mais les rayons vrac commencent à faire leur entrée dans les grandes enseignes également. Les étales du marché réservent aussi quelques bonnes surprises.

Dites stop au suremballage

On ne va pas se mentir, les emballages c’est souvent bien pratique. Le problème c’est quand ça tombe dans l’excès (les petits biscuits emballés individuellement, déposés dans une jolie barquette elle-même emballée dans un plastique, le tout enfermé dans une boite en carton, là c’est trop !). Le souci c’est que les produits moins emballés sont aussi souvent moins visibles. Du coup il faut être un peu plus attentif mais vous allez vite vous rendre compte qu’il existe des yaourts qui tiennent par 4 sans avoir besoin d’un carton supplémentaire.

Préférez le recyclable

Logo-TrimanSi vous ne trouvez pas les produits que vous voulez sans emballage ou si vous hésitez entre deux produits, privilégiez celui dont l’emballage est recyclable. De mon côté par exemple je ne trouve pas de chocolat en vrac et laissez-moi vous dire que si j’essaie de me passer de chocolat je dépéris ! Mais grâce à un peu de persévérance j’ai réussi à trouver une plaquette avec un emballage 100% recyclable plutôt que de devoir jeter à chaque fois la petite feuille d’alu aux ordures ménagères.

Renouez avec vos petits commerçants

C’est une habitude qui se perd un peu car on pense que si on fait toutes ses courses au même moment au même endroit on gagne du temps. En réalité c’est moitié vrai; faire ses courses dans un hypermarché prend plus de temps que faire ses courses dans deux petits magasins en ce qui me concerne. Si vous avez des boutiques d’artisans ou de petits commerçants près de chez vous, foncez. Tout d’abord un commerçant sera plus ouvert à une logique zéro déchet que le personnel d’une grande surface. Tout simplement parce qu’en général il gère son magasin et donc prend les décisions lui-même, contrairement au fromager à la coupe d’un hypermarché par exemple. Vous pouvez donc prendre votre petit sac pour aller au pain ou vos bocaux pour aller chez le fromager. Sans compter que faire ses courses chez les petits commerçants, c’est super agréable !

Adoptez le home-made

batter-19633_640Nous achetons pas mal de choses par habitude alors qu’elles sont assez faciles et surtout rapides à faire chez soi. Pour ma part je me suis rendue compte que la pâte à tarte prenait 5 minutes à faire (montre en main) contre 3 emballages en temps normal (si si : l’emballage avec le nom de la marque, l’emballage de conservation et le papier sulfurisé). C’est la même chose avec la pâte à pizza, les gâteaux, les crudités… tout en fait !

 

Hébergez des vers !

Vous avez déjà fait tout ça mais votre poubelle ne diminue pas ? Regardez ce qu’il y dedans. S’il y a beaucoup d’emballages, il reste des actions que vous pouvez mettre en place. S’il reste principalement des biodéchets (comme des épluchures) pensez à composter ! Même dans votre cuisine c’est possible grâce à cette fabuleuse invention qu’est le lombricomposteur. Nous en reparlerons très vite !

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager !

Tags: , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Pauline Imbault

Ardennaise de 24 ans, elle vit aujourd'hui à Paris et tente de ne produire aucun déchet. A l'instar de Béa Johnson, elle réduit chaque jours son impact et aime à partager son expérience.



Laisser un commentaire

Back to Top ↑