Carnets de Voyage

Publié le 7 mai 2015 | par LeaetGuillaume

0

Autonomie énergétique à Kerlanic

Sur notre itinéraire en Centre-Bretagne, on a passé quelques jours à suivre paisiblement le cours du canal de Nantes à Brest. Ouvrage titanesque qui a peu servi mais qui offre aujourd’hui un chemin agréable et surprenant aux voyageurs qui prennent le temps. À Kerlanic, près de Plélauff, nous découvrons un éco-lieu en pleine construction grâce à l’invitation spontanée d’Audrey.

DSC_0805

Ici les co-habitant-e-s sont autonomes en énergie grâce aux panneaux photovoltaïques qui transforment les rayons du soleil en énergie. Ils construisent progressivement leur chemin vers l’autonomie alimentaire grâce au potager, aux poules et autres petites chèvres ! Comme l’autonomie énergétique passe en grande partie par une réduction de notre consommation, on découvre avec Audrey, Sèb et Marie, tout un tas d’astuces et techniques pour faire différemment au quotidien. Comme beaucoup, ils tentent et expérimentent en s’inspirant de ce qui s’est déjà fait ailleurs, en adaptant aussi à leur contexte. Repenser de « simples » objets du quotidien et leur utilisation constitue une alternative à part entière. C’est pourquoi on a décidé cette fois de raccourcir le texte et de laisser la place à l’image pour vous présenter un prototype de machine à laver à pédales qui nous a bien plu et qui permet de belles économies tout en entretenant la forme physique !

(Pour la vidéo, on fait aussi avec les moyens du bord ! On s’excuse par avance pour la qualité du son…)

 

Eléments pour construire sa propre machine à laver à pédales :
– Un vieux vélo,
– Une palette de récupération,
– Une vieille machine à laver dont le moteur ne fonctionne plus,
– Un fauteuil confortable,
– Quelques outils (scie à métaux notamment), visseries, des planches de bois et quelques heures de travail!

Une recette de lessive à base de cendres :

– Tamiser la cendre de la cheminée ou du poêle,
– Mettre la cendre dans une vieille taie d’oreiller,
– Verser dans un récipient autant de cendre que d’eau,
– Laisser une nuit chauffer sur le poële puis une journée à reposer,
– Le lendemain, jeter la cendre au compost puis filtrer l’eau à l’aide d’un « chinois » très fin et verser dans des bidons ou bouteilles de récup’: la lessive est prête.
– Lors de la lessive, verser deux verres pour 5kilos de linge et ajouter quelques cristaux de soude pour activer. Lors du rinçage, on peut utiliser du vinaigre blanc.

Quelques photos et une petite vidéo bonus pour la route !

Tags: , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Léa et Guillaume, ensemble sur les chemins pour un projet hors des sentiers battus. Un an à l'ouest est le projet d'un voyage à pied à travers la France, à la rencontre d'initiatives alternatives locales. 365 jours pour parcourir 5000 kms. 20 km par jour marché en moyenne. Et beaucoup de rencontres en chemin...



Laisser un commentaire

Back to Top ↑