Articles Poule du lycée Mounier, Grenoble

Publié le 9 juin 2016 | par Domitille

0

Des poules… dans un lycée… en ville… suivez le guide !

Le proviseur accueille avec plaisir et explique sa démarche en détail. Lionel Vernet est arrivé en 2013, à une époque où le lycée Emmanuel Mounier, à Grenoble, connait un moment difficile. « C’était une situation très délicate par rapport à une fermeture hypothétique » (toute une littérature est disponible à ce sujet) en tout cas le lycée n’a pas fermé et il va même bientôt être refait à neuf par la région.

« À mon arrivée, vu la situation j’ai pensé que des sujets tels que le développement durable et l’écologie pouvaient faire consensus au sein d’une équipe tendue par cette situation passée ». Le nouveau directeur et l’équipe encadrante ont vu juste et aujourd’hui la liste des actions du lycée menées en faveur du développement durable remplie deux pages de papier. Papier qui est par exemple transformé en carnet « éco-bloc », vendu dans le lycée.

Ici tout est recyclé, bouchons, stylos, feutres, cartons, piles, ampoules… l’entrée du lycée ressemble presque à un centre de tri ! Le lycée a même été le premier établissement à Grenoble à installer des cendriers dans lesquels les mégots sont recyclés. Depuis la rentrée 2015, l’équipe encadrante a décidé de mettre en place des éco-délégués, « c’est comme un délégué de classe mais on s’occupe de tout ce qui est développement durable dans le lycée » explique Tanaïs, qui s’est de suite portée volontaire. Pour elle c’était naturel, Tanaïs et Barbara ont 15 et 16 ans et déjà conscience de leur impact. « Si on s’y met tous c’est pas compliqué ». Même si elles avouent ne pas trop savoir quoi faire de leur nouvelle fonction, elles recyclent, trient, réfléchissent à un autre mode de transport pour venir au lycée et « je me dis qu’il faut commencer quelque part et commencer sur soi pour changer les choses » précise Barbara. Elles sont également convaincues que parler de ces sujets là à l’école permettrait aux enfants de le transmettre à leur parents donc d’avoir une répercussion très intéressante.

Avec Louis on a poussé l’expérience jusqu’au bout en mangeant à la cantine… à la restauration scolaire pardon! Lionel Vernet est très attaché à ce terme « la cantine c’est à l’armée, ici on fait de la restauration c’est très différent. Si on veut changer les choses, il faut changer de vocabulaire » et effectivement ce restaurant scolaire est assez différent. Les étagères frigorifiées ne sont pas pleines, juste ce qu’il faut, il n’y a pas de pain… « si, mais on l’a mis à la fin du parcours, ne serait que ce petit changement a réduit considérablement le gaspillage de pain et on propose également des demi-morceaux » précise le proviseur. La cheffe de cuisine vous accueille avec le sourire en vous conseillant de prendre une salade en entrée. Les repas sont préparés par Nadine, ils sont entièrement bio une fois par mois parce que pour l’instant « ça coute cher le bio et trop peu d’élèves mangent à la cantine ». Mais la transition est progressive, deux fois par semaine les yaourts sont bios et locaux et les oeufs ? Malheureusement la restauration scolaire n’est pas autorisée à cuisiner les oeufs du poulailler, ils doivent être « certifiés ». En attendant les employés du lycée se régalent des oeufs de poules locaux. Locaux parce qu’à quelques mètres de la restauration les poules gambadent dans un espace aménagé au sein du lycée. Ce sont des « poules fonctionnaires » comme les autres employés du lycée elles travaillent et s’affairent à détruire les déchets de la restauration. Elles mangent presque tout, comme les élèves, sauf ce qui est utilisé pour le compost et permettent au lycée d’économiser chaque année 2000 euros en ramassage de déchets. Elles sont pensionnaires durant les temps scolaire et retournent à la campagne pendant les vacances, Nadine la cheffe de cuisine, en est la propriétaire. « Beaucoup d’établissements scolaires et de santé viennent nous voir pour savoir comment on fait »… alors avis aux proviseurs, professeurs, directeurs etc. ça n’est pas compliqué et franchement sympa !

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,


À propos de l'auteur

Domitille

"Journaliste en transition", Domitille gère les publications sur Zango Média. Avide de voyages, elle s’intéresse à la politique quand elle est bien faite et prône un journalisme positif, de terrain et d'immersion.



Laisser un commentaire

Back to Top ↑